EPUISEMENT PROFESSIONNEL - BURN OUT

 

L’épuisement professionnel connu également sous le nom de burnout correspond à un état dépressif caractérisé par un ensemble de symptômes et de modifications du comportement en milieu professionnel.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le burnout est défini par

« un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ».

L’épuisement professionnel provient des anglo-saxons par le terme B.O.S «Burn Out Syndrome» et également des japonais par le mot «Karoshi» (mort par la fatigue au travail). Au Japon, on recense une dizaine de milliers de morts par karoshi. En 1989, un homme sur huit mourait de mort « brutale » d’après une étude du journaliste Saitou Shigeo.

Dans les années 1970, l’épuisement professionnel était réservé aux salariés du secteur de la santé, du social et de l’enseignement. Dorénavant, toutes les personnes actives sont exposées.

Le burnout s'installe sournoisement. Il existe plusieurs phases :

Pessimisme (négativité, se sentir incompris, le souhait d’atteindre la perfection…)

Fatigue (insomnie, crise de nerf, fatigue chronique, douleurs (tête, dos)…)

Isolement (dialogue rompu, déshumanisation de la relation à l’autre…)

Démotivation (absent, sentiment d’échec…)

Burnout (épuisement, incapacité…)

 

L’épuisement professionnel est évalué  par ldes risques psychosociaux. Il apparait à la suite d’un stress permanent et prolongé (chronique). Il existe plusieursfacteurs générateurs du burnout :

Facteur organisationnel :

  • surcharge de travail, la pression du temps…
  • Incapacité à gérer son activité

 

Facteur inter-individuel :

  • manque de gratification, soutien de la hiérarchie…
  • Déséquilibre entre les efforts fournis et la reconnaissance obtenue

 

Facteur intra-individuel :

  • sexe, âge, personnalité, vie privée…
  • Certains individus seraient plus vulnérables au burnout

 

Il y a burn out lorsqu'il se produit un déséquilibre entre la pression subie et les ressources dont dispose la personne

 

Les conséquences d’un burnout ont des effets négatifs, dramatiques et destructeur sur la santé

  • Physiques (diabète, maladie cardiovasculaire, ulcère, cholestérol, TMS…)
  • Psychiques (mauvaise hygiène de vie, addictions, dépression, anxiété, chute de l’estime de soi, suicide…)
  • Comportementaux (divorce, isolement social, perte d’emploi…)

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.